Archives du mot-clé Sierra Nevada

Go, go, go to 2015…

Voilà bientôt 2 ans que, engourdi dans mon état de quinquagénaire bien avancé… je renaissais en découvrant l’Andalousie, ses plages baignées de soleil 320 jours par an, ou j’ai  le plaisir de maintenir mon grand corps en bonne santé avec une petite heure de natation en pleine mer et/où pratiquement tous les jours je fais ma balade en vélo pour aller prendre mon petit déjeuner, quel bonheur… d’autant que cette fameuse plage de près de 500km se trouve au pied de la cordillère bétique parcourue par les plus belles routes d’Europe. De la moyenne montagne au sommet de la Sierra Nevada, parsemée de dizaines de lacs, de canyons qui servent de décors aux célèbres villages blancs, l’Andalousie est vraiment magnifique. Plus loin, vers l’est au bout de la province, derrière les collines d’Almeria, le désert de Tabernas et en remontant au nord, les immenses forets du parc naturel de Cazorla… what else ?

Amateur de rallye touristique sur une BMW R1200GS ou en cabriolet GT , j’avais découvert le paradis !

Ayant un peu d’économie et avec la bienveillante approbation de ma douce et tendre compagne, j’ai donc monté une petite entreprise dont le nom décrit parfaitement l’esprit qui habite les passionnés de culture moteur, de confort et d’élégance : « Wild Gentlemen Tour »

Bien rouler, bien manger, bien dormir, dans des endroits magnifiques et faire découvrir l’un des plus beaux réseaux routiers du monde, voilà le genre de voyage que j’allais « vendre »

La première année aura tourné (pour tourner, ça tourne…ici ) essentiellement autour de la  moto, 4 BMW R1200 GS, 2 RnineT mises à la disposition des clients pour découvrir cette merveilleuse région, mais force est de constater qu’il il me faudra encore quelques temps pour convaincre le biker « type » qui a patiemment choisi et bichonné sa moto toute l’année et qui d’habitude organise son « ride » seul, entre pote ou avec sa compagne, car bien que nos prix « all included » sont serrés au plus juste « bien rouler, bien manger, bien dormir » ça coute… (approximativement 500€ par jour en solo 750 en duo)

Néanmoins, quelques 50 motard(e)s ont défilés la première année et ils furent tous ravi(e)s. Pour 2015, grâce à mon réseau de loueurs de motos à Malaga, le choix sera pratiquement illimité, outre des BMW, des KTM, des Yamaha et à la demande générale : des Harley-Davidson,  seront disponibles pour le plus grand bonheur de tous !

2015 : l’année de la diversification : outre mes balades en petits groupes de motard , Wild Gentlemen Tour utilisera son expérience du terrain pour animer, guider des sociétés évènementielles dans l’organisation de team-building motorisés ou encore…des rallyes touristiques en super GT ou sur ces petites merveilles qu’on appelle « ancêtres »… Récemment, une multinationale qui repose sa réussite sur un réseau d’agent dynamique, m’a approché pour l’assister dans la gestion d’un team-building pendant 2 ans pour fédérer autour de leur marque, un réseau de 1000 revendeurs.

Alors ? elle est pas belle la vie, en Andalousie

379670_10200233417476747_100955982_n 496617 photo IMG_2523

Publicités

Episode N°6 – Comme disait Paris au Macth, « le poids des mots, le choc des photos »

De mai à juin 2013, j’aurai quadrillé toute l’Andalousie pour annoter les plus beaux spots, sélectionner les meilleurs hôtels,  « GPSayser » les itinéraires, minuté le parcours, bref établir les roadbooks…

D’août à septembre 2013…  bis repetita, l’Andalousie est le paradis des motard(e)s mais les mots pour décrire la splendeur de la région me manque, il me faut le choc des photos pour finir de convaincre mes futurs clients, je dois placer nos BMW R1200 GS en perpective.

Mi mai, Carol, un ami doublé d’un photographe professionnel réalise les premières photos pour habiller le site. Avec Thierry, (le bienveillant instigateur de l’achat de ma 1ère GS en 2011), Ilonka, (sa charmante épouse) et Alain un résident belge à Marbella nous faisons un premier shooting sur les routes de notre circuit 3 jours. De San Pedro d’Alcantara à Ronda, nous passons de 0 m à 1000 m d’altitude en 20 minutes, cette fameuse route de 50km est un « must » incontournable bien connue des journalistes essayeurs qui débarquent toute l’année par dizaines à l’aéroport de Malaga. Au bout de 270KM de routes de rêve,  nous passons la nuit dans l’un de nos lieux préférés, un hôtel magique perché tel un nid d’aigle à 900m d’altitude, par beau temps, ( mais, il fait toujours beau au Wild Gentlemen Land…) on peut apercevoir les Côtes Marocaines.

Fin août, l’ami de 20 ans, Olivier (mon twin), co-fondateur des célèbres « Brasseries Skievelat » ainsi que de l’incontournable événement du jeudi à Bruxelles, le fameux « BOEREMET », nous rejoint. Il est accompagné d’un autre pote de longue date, Bernard dit « le Berre » l’un des meilleurs pilotes de GS que j’ai jamais rencontrés, nous allons former une fameuse bande de « zozos en motos sur photos « .

Outre notre mission photo, nous peaufinons le roadbook du magnifique circuit de 5 jours qui compte approximativement 1600KM à classer comme « le »  meilleur road-trip moto

Au départ de Puerto Banùs, nous rejoignons le massif montagneux du Velès Malaga pour passer la nuit dans un hôtel design planté au milieu d’un vignoble au sud de Grenade pour aboutir le lendemain au départ des 100KM de traversée de la Sierra Nevada dont le mont Mulhacen culmine à 3478m. 48h plus tard nous descendons sur la réserve naturelle de « Cabo de Gata » qui est probablement le seul espace de la côte méditerranéenne resté totalement vierge. Le lendemain, debout à 7H pour affronter la longue route qui serpente dans le désert de Tabernas, l’endroit suggère d’abord le Far West, puis les images de sable et rochers popularisées par le Dakar et enfin certains paysages lunaires rappellent  les récentes photos de la planète Mars. Nous passons la nuit « au frais » dans les forets du Parc Naturel de Cazorla, le plus grand espace protégé d’Espagne, quelques 200000 hectares de montagnes ou nait la source du fleuve Guadalquivir qui se jette 657KM plus loin dans l’océan atlantique à l’ouest de Gibraltar

Chaque soir à l’arrivée à l’hôtel, mes amis-motards et mannequins pour l’occasion, sont scotchés, l’image de « on ira tous, tous, tous à Torremolinos » est balayée, cette région regorge de trésors, ce n’est pas seulement la beauté des paysages, mais également leur variété qui est extraordinaire, en 5 jours nous aurons visité  « l’équivalent Ibérique » de ;  St Tropez, les vertes vallées de l’Ecosse, la route des Alpes, le tour de Corse, le Far-West, une étape de liaison du Dakar et la traversée du Canada…

Voilà, début septembre 2013, nous sommes prêts à accueillir la clientèle du monde entier, le site www.wildgentlementour.com est en ligne en 6 langues et les reportages photos sont régulièrement mis à jour sur www.flickr.com/photos/wildgentlementour.

En conclusion ; « venez nous voir en Andalousie vous vider la tête au guidon d’une superbe machine sans vous préoccuper d’autre chose que du plaisir de rouler… 

IMG_2489

IMG_1693

IMG_0710

IMG_0932

Image 3

  IMG_0177 

IMG_2544