Motos, Andalousie, tourisme et équitation

Début juin, nous accueillons Nancy et Olivier, Olivier est un motard expérimenté et passionné, la neige seule, peut refréner son enthousiasme à piloter quotidiennement son FJR 1300 pour faire les 50 bornes qui le séparent de son bureau…

Nancy sa passagère, préfère de loin sa jolie voiture allemande mais accompagne volontiers son compagnon pour quelques balades les week-end de beau temps…

Le beau temps étant pratiquement toujours au rendez-vous en Andalousie, le couple a choisi de passer une semaine de vacances à Marbella en alternant les classiques balades touristiques dans le vieux Marbella, le shopping, la plage et diners en amoureux, avec la découverte de l’arrière pays montagneux au guidon de l’une de nos motos.

Le premier jour, le spectacle des routes sinueuses d’altitude, les canyons, lacs et autres traversées de forêts furent un enchantement pour les yeux de Nancy, mais la position de passagère est moins excitante que celle de pilote, Olivier toujours aux petits soins pour sa chérie – qui lui rend bien… 😉 – nous demande s’il est possible de varier les plaisirs pour une seconde journée « mixte » 50% moto & 50% équitation en montagne…

Plutôt que perturber notre organisation bien rodée, nous adorons ce genre de requête et comme nous connaissons parfaitement la région, modifier un itinéraire et ensuite en deux coups de fil, prendre un rendez-vous pour le lendemain dans un haras au pied de la Sierra de Mijas, c’est possible!

Néanmoins, la monte de chevaux en montagne demande un minimum de compétence, ce qui n’est ni mon cas, ni celui de d’Olivier, d’autant que la propriétaire des chevaux remarque que nous faisons chacun plus de 95kg … poids difficile à supporter par les chevaux sur des terrains fort escarpés, qui plus est ; montés par des débutants…

Tant pis pour les deux lourdauds mais tant mieux pour les chevaux… L’essentiel, Nancy passera une matinée fantastique à cheval pendant que nous poursuivons avec Olivier son périple en moto…

Mixer les jours de vacances par des parcours sur une BMW R1200 GS, une R nine T, en Ferrari ou encore en Bentley Continental GTC et le jour suivant faire du canyoning, du parapente, du jet ski, de la pêche en mer, de la plongée sur les épaves de Gibraltar, ou encore, sortir de nos circuits habituels et pousser une pointe jusqu’à la côte Portugaise et /ou découvrir d’autres régions ensoleillées, chez Wild Gentlemen Tour on adore! d’autant que la péninsule Ibérique regorge de trésors variés pour ceux qui souhaitent des vacances actives…

ImageImageImageImageImageImageImageImage

Publicités

4 réflexions au sujet de « Motos, Andalousie, tourisme et équitation »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s